5 Activités Montessori À Faire Soi-Même

Si vous avez l’intention d’appliquer les principes Montessori dans l’environnement familial de votre enfant, voici des activités Montessori à faire soi-même.

Protégez votre maison pour les bébés.

Couvrez les prises électriques. Ensuite placez des loquets de sécurité sur les portes et enfin enlevez les objets qui pourraient blesser votre bébé. L’objectif est de créer un environnement, qui leur permette de se déplacer et d’explorer librement, lorsqu’ils commencent à être mobiles.

Utilisez les barrières bébé pour créer des zones d’exploration.

La plupart des gens considèrent les barrières comme des moyens de restreindre leurs enfants. Mais vous pouvez les utiliser pour délimiter leurs espaces de jeu, et les garder dans les endroits conçus pour leur exploration.

Faites de leur chambre une chambre adaptée aux enfants.

Essayez de mettre un matelas sur le sol. Des jouets adaptés à l’âge des enfants à portée de la main. Cela les encourage à passer du sommeil au jeu sans votre aide. Une fois qu’ils sont capables de ramper et éventuellement de marcher, vous utiliserez une barrière pour bébé à l’entrée de la porte pour qu’ils restent dans cette zone désignée.

Utiliser des meubles de la taille d’un enfant.

Plutôt que d’utiliser une chaise haute, essayez d’utiliser une petite table et des chaises pour les repas. Placez-la dans la cuisine ou la salle à manger, à côté de la table où les adultes mangent. Ainsi vous pourrez l’utiliser pour les repas, les collations et les activités. Une fois que votre bébé pourra s’asseoir, il pourra manger avec vous, sur sa table.

Une fois que vous avez créé un espace sécuritaire à explorer pour votre bébé, il existe de nombreuses activités Montessori à faire soi-même de façons d’encourager sa curiosité. Lorsqu’ils sont trop jeunes pour se déplacer seuls, les bébés réagissent bien à un miroir bas et à d’autres petits jouets.

Au fur et à mesure qu’ils se développent, choisissez des jouets et des objets qui les aident à utiliser leurs cinq sens. Donnez-leur une boîte et des objets pour s’entraîner à les mettre et à les sortir de la boîte. Aidez-les à développer leurs capacités sensorielles en jouant avec du sable, de l’eau. Enfin veillez toujours à ce que les objets ne présentent pas de risque d’étouffement ou d’arêtes vives. De plus, évitez d’inclure des articles en plastique dans la boîte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.